LE BAYOU (CHALLENGE THE ROOM, Grenoble)

  • Bon
3

Lieu : CHALLENGE THE ROOM, 7 rue Très Cloîtres (Grenoble)

http://www.challengetheroom.fr/

Décor          ●●○○○

Enigmes     ●●○○○

Fouilles       ●●●●●

Difficulté    ●●●○○

Interêt        ●●○○○

Nous avons effectués un déplacement à Grenoble pour tester les deux salles du Challenge The Room situé au centre-ville de la capitale des Alpes.

On nous a enfermés dans un refuge d’aventuriers au milieu d’un Bayou. Pour nous échapper il faudra inspecter minutieusement des dizaines et des dizaines d’objets. Une poignée d’entre eux devront être décodés pour ouvrir les cadenas qui verrouillent les coffres de la salle.

Ce jeu d’évasion est surprenant par la quantité de fouilles qu’il faut exécuter pour espérer sortir de ce bazar. On est donc très vite perdus sans trop savoir ce qu’il faut faire. Il n’existe qu’une seule et unique salle mais elle est immense et regorge de secrets et de recoins à inspecter.

C’était jouissif de tout retourner, dommage que nous n’ayons pas pu nous échapper car la dernière clef a été trouvée 10 secondes avant la fin du compte à rebours. On regrette juste qu’il n’y ait pas un passage secret ou une petite salle à ouvrir. On aurait aussi aimé un fil conducteur ou un scénario. D’un autre côté la configuration de cet Escape a permis à tout le monde de travailler sur des pistes différentes, personne ne s’ennuie.

C’est dommage de ne pas profiter des traditions locales afin de créer un Escape Game sur le thème des Alpes, il ne doit pas être bien compliqué d’adapter cette salle à Grenoble ou aux montagnes. Sinon c’est un bon Live Escape qui n’a rien à envier aux salles parisiennes.

Bravo pour l’accueil au top, un monsieur gentil et pas moche nous a tout expliqué, Ils ont de la gueule ces Grenoblois.

Pour conclure faites le déplacement si vous aimez les jeux d’évasion basés sur la fouille, vous trouverez votre bonheur dans le Bayou du Challenge The Room qui propose trois niveaux de difficulté mais ne soyez pas trop optimistes, c’est suffisamment compliqué même en mode facile.

Extrait de notre aventure : « Je crois que c’est perdu, il nous reste dix minutes, et même si on trouve la dernière clef on arrivera jamais à sortir d’ici, on s’est bloqués nous-mêmes en empilant tous les objets devant la porte »