ELYSEUM (PRIZONERS)

  • Bon mais trop difficile
3

Lieu : PRIZONERS, 15 rue Quincampoix (Paris 4ème), Métro Rambuteau

https://www.prizoners.com

Décor       ●●●●○

Enigmes   ●●●●○

Fouilles     ●○○○○

Difficulté  ●●●●●

Intérêt     ●●

Propulsés dans un centre de commandement high-tech en 2135, nous nous sommes battus contre une intelligence artificielle psychotique. Ce live escape est de loin le plus difficile que nous ayons joué mais surtout le plus original : c’est un des seuls avec « Braquage » où des évènements vont perturber votre progression (pannes, black-out, ordres donnés par l’IA sous peine d’une pénalité).  Vous serez vite perdus dans ce lieu futuriste, écrans tactiles, casque virtuel, casse-têtes coriaces, profusions de fils et de boutons. Il n’y a aucun cadenas mais des coffres à code et d’autres mécanismes très originaux. Le décor est de très bonne qualité mais Il y a peu de fouilles et d’interactivité avec les objets, les premières salles sont trop épurées. La fin du jeu est surprenante mais on regrette qu’il n’y ait pas le fameux chronomètre sur écran et qu’il ne faille pas s’échapper. Ce live escape est cependant beaucoup trop complexe et demande une équipe aguerrie. Vous risquez de ne pas aller bien loin et donc de vous ennuyer si vous n’êtes pas avec des pros du genre (c’est à dire nous qui sommes les premiers à avoir réussi ce live escape).

Extrait de notre aventure : « il y a quoi dans le casque, je peux voir ? » – « non, ça fait peur, il y a un requin qui veut te bouffer« 

Laisser un commentaire